fr_FR
À propos de KnowesiaContact

Blog

Les 3 composantes de la productivité : Comment améliorer sa productivité sur tous les fronts ?

productivité au travailLa productivité est le rapport entre le résultat d’un travail accompli et les ressources utilisées pour ce faire. Elle a toujours été une problématique clé pour les managers et entrepreneurs qui souhaitent devenir plus compétitifs. La productivité prends aujourd’hui tout son sens en se développant sur différents facteurs :

  •  le management et l’implication des employés,
  •  les conditions de travail et les moyens mis à disposition,
  •  les modes opératoires.

Voici ci-dessous mes recommandations sur ces différents facteurs.

 


Le management et l’implication des employés

Impliquer ses employés n’est pas une démarche où l’on demande littéralement à ces derniers d’effectuer leurs tâches avec plus de volonté. Impliquer des collaborateurs c’est les sensibiliser aux valeurs communes, à la vie en entreprise, aux objectifs de l’organisation et à la qualité des relations humaines. Une telle démarche nécessite de l’honnêteté de la part des dirigeants, un traitement égalitaire des acteurs, des supports et des équipements adaptés. Des employés qui se sentent en confiance, dont le travail est valorisé travaillera deux fois plus, deux fois plus vite, deux fois mieux. Le turn-over est moins fréquent et les coûts de formation et d’intégration sont réduits. L’entreprise “se porte bien” et chacun y trouve des bénéfices quantitatifs ou qualitatifs. En effet, je pense que les conditions de travail ne sont pas à négliger et qu’ils font partie intégrante d’une productivité saine et efficace, ainsi que d’une croissance pérenne. L’amélioration de la productivité est donc influencée par l’engagement que possède l’employé envers son entreprise. L’engagement est directement lié aux conditions de travail et au bien être des collaborateurs.

Les moyens mis à disposition

Je pense que les dirigeants doivent concentrer leurs efforts sur les supports, dispositifs de guidage et sur la formalisation des processus internes. Opter pour des supports à l’expertise métier a de nombreux avantages :

  • Les employés sont formés, informés, guidés au besoin,
  • Les compétences sont acquises et partagées,
  • La qualité de la relation client est améliorée,
  • Le ROI d’un outil de support est rapide.

D’autre part, formaliser les processus permet de clarifier un grand nombre de procédures et de modes opératoires en fonction des cas, du contexte, et des objectifs. La gestion des tâches est fluidifiée ce qui permet de rendre l’équipe performante et l’entreprise efficiente.

Les modes opératoires

Fluidifier les processus en effectuant un travail de formalisation peut parfois amener l’entreprise à “revisiter” ses modes opératoires. En effet, initier un projet de formalisation des processus en entreprise, permet de se rendre compte du manque d’efficience voire de l’incohérence d’une méthode appliquée en interne. Cela se produit lorsque le marché a évolué plus vite que l’entreprise et que ses méthodes sont destinées à l’obsolescence. Apporter des correctifs dans ce cas s’avère être un projet nécessaire mais probablement fastidieux. Je pense que les processus doivent pouvoir inclure au minima :

  • le collaboratif,
  • les médias sociaux,
  • le suivi des indicateurs de performance,
  • la communication synchrone (avec les clients, les collaborateurs d’un autre service, ses supérieurs et subalternes directs),
  • l’utilisation de supports.

Les modes opératoires doivent alors venir aider l’application des processus et les mettre en liaison avec des call-to-action ou de l’interactivité par exemple. Pour la mise en place de modes opératoires, je conseille la désignation d’un chef de projet et la participation des collaborateurs. Notamment pour tester et valider ce qu’ils devront appliquer dans leurs tâches.


Knowesia est un progiciel qui permet de créer de nombreux supports applicatifs pour guider les collaborateurs dans leurs tâches. Il permet d’améliorer la productivité, l’engagement de ses employés, et la relation client tout en mettant en avant la collaboration.

Vos réactions